Traducteur natif et local

19 Août 2020

Pour des traductions qui parlent à vos clients,
ciblez local et optez pour un traducteur natif !

Bien communiquer revient à s’adresser à son interlocuteur dans un langage qui lui parle. Opter pour un traducteur capable de retranscrire toutes les nuances de votre message initial et de parler véritablement à votre public cible est sans doute la meilleure décision à prendre. C’est là tout l’intérêt de s’adresser à un traducteur natif.

La qualité d’une traduction joue un rôle essentiel à une bonne communication sur des marchés multilingues, comme la Belgique, ou lorsque l’on se vend à l’international. Mais chaque marché ou culture possède ses propres usages et nuances.

Face aux nombreuses offres de traductions délocalisées proposées à moindre prix, privilégier un traducteur natif qui maîtrise parfaitement les spécificités du marché auquel vous vous adressez et traduit dans sa langue maternelle apporte une véritable plus-value en termes de qualité et d’engagement commercial.

Faire confiance à l’instinct linguistique

Un traducteur natif retranscrit le message dans sa langue natale qu’il pratique de manière instinctive depuis sa naissance. Durant ses études, il aura appris les codes, le lexique et les subtilités de la langue afin d’aboutir à un style fluide, clair et correct.

Il ou elle aura acquis un vocabulaire étoffé, véritable champ lexical riche de nombreux synonymes et idiomes qui lui permettront de donner le meilleur sens à vos traductions.

En outre, un traducteur natif baigne quotidiennement dans sa langue dont il suit l’évolution en intégrant les nouvelles normes, les expressions courantes, les néologismes afin d’éviter toute tournure linguistique obsolète ou devenue inappropriée.

Retranscription parfaite des idées

Un traducteur natif est aussi en mesure de reproduire les nuances et les subtilités du texte original tout en optant pour un registre linguistique adapté. Il ou elle maîtrise les styles intégrant les divers degrés de formalité, de convivialité, de franchise ou de conviction.

C’est pour le client la garantie d’aboutir à une retranscription fidèle des idées, bien loin d’une traduction littérale qui laisse souvent chez l’interlocuteur des zones d’ombre fatales aux bonnes compréhension et interprétation du message.

Maîtrise de la culture locale

Dernier avantage et pas des moindres, au-delà de la langue, un traducteur natif a une parfaite connaissance de la culture locale. L’univers de votre public cible n’est pas pour lui une seconde nature, mais fait tout simplement partie de sa nature !

Il ou elle aura dès lors intégré toutes les nuances, habitudes et sensibilités culturelles du marché ou du pays ciblé afin de véritablement « localiser » votre contenu.

Enfin, si votre traducteur est spécialisé dans un secteur précis, tel que le monde médical, le domaine juridique ou commercial…, il va maîtriser l’ensemble des codes et vocabulaire technique du secteur en question en fonction du marché concerné.

En définitive, c’est l’attention particulière que le traducteur natif va porter à tous ces détails linguistiques et culturels qui va soutenir la créativité nécessaire à obtenir une traduction aussi limpide, que convaincante et engageante.

Ouvrir chat